Mon conjoint et moi avons toujours été des fans de camping! Que ce soit dans les parcs nationaux, à faire le tour de la Gaspésie à changer de camping chaque soir ou les fameux étés au Pinederosa Campground à Wells dans le Maine. Quand nous avons eu notre premier garçon, nous voulions lui transmettre notre amour du camping. Plusieurs personnes nous ont trouvé un peu fous… On s’est vite rendu compte que faire du camping avec de jeunes enfants est avant tout une question de planification. Nous ne sommes pas des pros du camping, mais voici des petits conseils qui nous ont été bien utiles.

Le principal bien évidemment est la tente! Choisissez-en une qui est adaptée pour votre famille. Pensez au nombre de personnes qui y dormiront et aussi qu’il reste assez d’espace pour mettre vos sacs. C’est toujours plus pratique d’avoir les sacs déjà dans la tente que sortir chaque fois à l’auto. Pour rester dans la « rubrique » dodo, pensez à prendre un matelas de sol double pas trop mince et qui isole bien du froid (si vous faites du camping en juin ou en septembre, les nuits peuvent être froides). Nous avons opté pour le matelas double Reactor 6.5 de MEC et je peux vous garantir qu’il est super confortable! Même a trois! On ne s’en passerait plus. Et pour les plus douillets, il y a toujours les matelas qui se gonflent avec une pompe. Si vous campez avec un petit bébé en bas de 6 mois (environ) je vous conseils d’apporter soit une petite tente, ou un coussin du type Snuggle me, ou même un petit parc, pour qu’il soit en sécurité. Apporter ses doudous et toutous qui sentent la maison, comme ça, il se sentira comme chez lui. À partir de 3-4 ans, les enfants peuvent dormir dans un sac de couchage (qui est de la bonne taille) et pour les plus petits opter pour des dormeuses selon la saison. Le mieux est d’avoir plusieurs couches de vêtement mince afin de pouvoir en enlever  selon la température. Un petit point important, avant de coucher les enfants, veillez à ce que leurs vêtements soient secs et leurs couches changées. Ils seront au sec et plus confortable.

Pour les repas et les activités extérieures rien de mieux qu’une tente cuisine! En plus de vous protéger de l’éventuelle pluie, elle vous protège des insectes qui peuvent être dérangeant. N’oublier pas de fermer les fermetures éclairs la nuit si vous laisser votre glacière a l’intérieur… Les ratons laveurs sont de petits êtres très doués capables d’ouvrir plusieurs sortes de glacières et d’emballages… Si vos enfants ne sont pas assez vieux pour s’asseoir directement à la table de pique-nique, vous pouvez utiliser un siège rehausseur ou bien un siège qui s’installe sur la table. Nous avons utilisé le siège Perch de Guzzie+Guss et il est très pratique, en plus il ne prend pas beaucoup d’espace lorsqu’il est rangé dans la voiture. Pour ce qui est des repas, planifier d’avance! Il n’y a rien de moins agréable que de préparer à manger quand tout le monde est affamé! Si bébé boit son lait au biberon ayez un bon poêle de camping et pensez à apporter un thermos pour garder le lait au chaud pour le boire de la nuit.

Pour ce qui est des bains/douches, vous verrez que la plupart des douches disponibles dans les campings sont minuscules. Lors de notre dernier séjour au Pinederosa, mon conjoint avait été l’heureux élu pour donner la douche à notre plus vieux qui avait un an à l’époque. La douche était tellement étroite et l’expérience peu concluante, que le lendemain nous avons décidé de laver Thomas dans la… piscine du camping! Pour quelques jours, ce n’était pas la fin du monde haha! Sinon, il existe aussi des petits bains portatifs que vous pouvez aller remplir aux toilettes et laver bébé sur votre terrain de camping.

Si vous avez accès à une plage sur le camping, une demi-tente UV est l’endroit idéal pour la sieste des enfants. Apportez des jeux, bien de la crème solaire et du chasse-moustique! Un bon porte-bébé peut toujours être pratique et peut libérer les mains. N’oubliez surtout pas d’apporter une trousse de premiers soins complète! Les bobos sont si vite arrivés!

On ne se le cachera pas, un bébé, ça pleure (qui ne le sais pas haha) et si bébé ne fait pas ses nuits encore ça pourrait vous freiner dans l’envie de faire du camping. Mais allez-y! Vous pouvez toujours essayer de trouver un camping où les terrains sont plus éloignés et intimes. Si vous voyez que vos voisins ont des enfants eux aussi, vous pouvez vous dire qu’ils sont passés par là et qu’ils seront plus compréhensifs. Sinon n’hésitez pas à aller les voir pour les informer que vous avez des enfants et qu’il est probable qu’ils se réveillent la nuit. C’est toujours apprécier et les gens chialent moins dans ce temps-là. Et de toute façon, le camping, c’est un peu une affaire de famille non?

Nous partirons pour la première fois toute la famille dans quelques jours! Un trois ans qui a de l’énergie pour deux et un 10 mois qui ne fait pas encore ses nuits. L’expérience sera différente puisque nous aurons deux cocos au lieu d’un, mais j’imagine déjà tous les magnifiques souvenirs et traditions que nous allons créer avec eux.

Mon dernier conseil, n’ayez pas peur du jugement des autres et profitez bien de votre été! Bon camping!